Médical

Industries cosmétiques

Les technologies de mesure tridimensionnelle multi capteurs  sont de plus en plus prisées par les fabricants de composants destinés à l’industrie médicale.

Les industries médicales regroupent la quasi-totalité des problématiques de mesure tridimensionnelle qu’il est donné de rencontrer dans d’autres secteurs d’activité :pièces de petites dimensions, polies miroir ou translucides, rigides ou déformables, formes 3D complexes concaves ou convexes, absence d’arêtes vives sur tout ou partie du composant  , tolérances serrées (< 0.005 mm) , production unitaire ou de série en moules multi empreintes, avec un niveau de traçabilité des mesures maximal, exigeant un contrôle depuis les prototypes et les échantillons initiaux par la métrologie, jusqu’au poste de contrôle bord de ligne  en atelier de production . Si on ajoute le packaging pour la stérilité des pièces qui est un maillon important du produit fini, les caractéristiques du moyen de contrôle engagé doivent être polyvalentes et de haut niveau.

Les logiciels peuvent recevoir le module de traitement et d’archivage des résultats conforme à la norme de la FDA  CFR21 Part 11 .

Le cahier des charges ainsi posé, c’est tout naturellement que les SmartScopes d’ OGP se sont imposés dans tous ces secteurs de pointe depuis plus de 20 ans.


Si on prend comme exemple du savoir-faire d’OGP le contrôle de seringues en production :

Aux contraintes de mesures exposées ci-dessus, vient s’ajouter la notion du temps de contrôle qui doit être minimal, eu égard aux nombre de pièces à prélever pour le suivi en production. Le 4ème axe s’avère trop lent et OGP a développé un posage équipé de miroirs à 45° permettant une mesure des cotes critiques sans aucun mouvement de la pièce ; le passage d’une face à l’autre est quasi instantané. Un logiciel de calibration des miroirs permet de conserver un plan focal parfait.

Au regard l’aspect vital de cette pièce un contrôle à 100% est réalisé à l’aide de machines SmartScope SNAP en libre service.

La machine identifie la pièce par analyse d’image, la dégauchit et la mesure.

Les résultats sont archivés sue une base de données conforme au standard CFR21 §11

Un autre exemple de réalisation est la mesure complète d’une prothèse de genou.

Cette pièce complexe possède à la fois des formes prismatiques ainsi qu’une surface gauche polie miroir reprenant la forme originelle du Tibia. L’application présentée ci-contre met en œuvre les technologies optiques, laser TTL pour effectuer des scannings sans contact, par conséquent exempts de rayures, sur la partie polie ainsi que des mesures optiques et par contact (TP200 ou SP25) Renishaw™ sur les faces internes de la prothèse. L’ensemble de points collectés par les différents capteurs est alors comparé à la définition CAO de la prothèse, et les écarts normaux calculés.

Pour éviter toute  intervention externe pendant le contrôle, le SmartScope  a été doté d’un 4ème axe rotatif automatique qui permet d’accéder à toutes les mesures sans  nécessiter la présence  d’un opérateur.

Dans ce type de mesure, la définition de l’optique OGP et la flexibilité des éclairages permet le passage d’une mesure 3D sur une pièce métallique  proche du poli miroir à une pièce en matériau blanc ne présentant aucun contraste et ce dans une seule et même gamme de contrôle.

Contrôle de vis avec dépôt antibactérien avec un laser TTL , 4ème axe  et sonde contact Renishaw ™ TP200.

Si on prend comme exemple une prothèse d’oreille moyenne, ce composant extrêmement petit, présente des formes gauches complexes définis en CAO par des points ou des polynômes de degré élevé NURBS (non uniform rational B-splines) . Dans ce cas précis, si on rejette les coupes et les surmoulages, un SmartScope équipé uniquement de la mesure optique ne pourra contrôler qu’une petite partie des cotes. Il faut donc recourir à des capteurs et technologies de mesure complémentaires embarquées sur l’appareil, permettant l’acquisition de points de mesure dans un seul et même référentiel et sans démontage de la pièce. Le laser TTL équipant les SmartScopes d’OGP et dont le diamètre du  spot est extrêmement faible,  permet d’effectuer des scannings ultra rapides sur et à l’intérieur de composants de très petites dimensions.

Lorsqu’une précision un peu moindre est acceptable, alors la technologie ShapeGrabber à balayage laser haute vitesse est une autre solution pour cette mesure .

 

Ces quelques exemples présentés dans cette  page   sont un aperçu très partiel des multiples applications ou les SmartScopes multicapteurs d’OGP sont impliqués, là où les fabricants de composants médicaux ont besoin d’équipements de pointe en regard des hautes exigences de leurs processus de fabrication.

 

Le résultat final est un gain substantiel sur les coûts et la qualité de production et au stade ultime sur la santé du patient.

 

 

Devenez notre partenaire

Pour toutes informations sur nos Produits – Logiciels – Services

Contactez-nous