COSMETIQUE

Industries cosmétiques

Les industries cosmétiques regroupent la quasi-totalité des problématiques de mesure tridimensionnelle qu’il est donné de rencontrer dans d’autres secteurs d’activité :pièces de petites dimensions < 5 mm , polies miroir ou translucides, rigides ou déformables, formes 3D complexes concaves ou convexes, tolérances serrées (< 0.01 mm) , production unitaire ou de série en moules multi empreintes, avec un niveau de traçabilité des mesures maximal, exigeant un contrôle depuis les prototypes et les e.i. par le R&D et les métrologues , jusqu’à l’atelier de production en bord de ligne ; si on ajoute le packaging pour la stérilité des pièces qui est un maillon important du produit fini, les caractéristiques du moyen de contrôle engagé doivent être polyvalentes et de haut niveau.

Le cahier des charges ainsi posé, c’est tout naturellement que les SmartScopes se sont imposés dans tous ces secteurs de pointe depuis plus de 10 ans.


De façon à vérifier les positions des différents pistons et leur débattement, un SmartScope est utilisé pour effectuer une capabilité sur les échantillons en position d’utilisation  et  rétractées.

Lors de mesures à effectuer sur des moules multi empreintes, le nombre d’échantillons à mesurer peut rapidement devenir très important.  

Ainsi dans cette usine de flaconnerie un SmartScope CNC500 est utilisé pour effectuer des contrôle entièrement automatisés à l’aide du système de palettisation intelligent d’OGP .

Dans le cas de surfaces totalement transparentes il est nécessaire d’utiliser le rainbow, capteur confocal d’OGP France pour effectuer des mesures de surface.

Dans ce cas les sondes contact par scanning peuvent provoquer des micro rayures néfastes à l’échantillon.

Un quatrième axe est ici utilisé pour permettre une mesure totalement tridimensionnelle de ce bouchon de parfum.

Devenez notre partenaire

Pour toutes informations sur nos Produits – Logiciels – Services

Contactez-nous